Projets en cours

Un petit point en ce début d’année sur les projets d’écriture (car oui, je bouge encore) :

  • La suite/pas suite d’ Il faudrait pour grandir oublier la frontière est à l’arrêt pour le moment. Besoin de reconsidérer un certain nombre de choses et de se projeter à nouveau dans ce roman. 340.000 signes à ce stade. Son nom (provisoirement provisoire) : Au bord des eaux d’avant
  • Une novella à l’état d’idées générales, mais avec un personnage central déjà bien défini. Elle s’insérerait elle aussi dans le « continuum » de la Frontière.
  • Une autre novella, bien entamée. Mars. Les hauts déserts. Une histoire avec des gens sauvegardés dans des livres. Une ville qui pense et qui regrette. 40.000 signes à la louche, qui devraient faire 120.000 en arrivant au spatioport. De quoi occuper l’été ou les temps creux.
  • Et le gros truc de l’année 2019 : un roman de… fantasy ou d’aventures (allez savoir), quelque chose qui ressemble à une saga norroise, et qui cause de « l’irréparable perte » de l’enfant, de voyages chamaniques, d’écologie, d’hubris, et sans doute un peu de vikings et de bateaux. Les quatre premiers chapitres sont posés. 160.000 signes et pas la moindre idée de l’ampleur que ça pourrait prendre. Titre archiprovisoire : Sous le règne des Filles du Feu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s